Notre stratégie

Chez Liminal, nous avons élaboré une stratégie qui vise à construire un portefeuille de nouveaux composés de petites molécules et à explorer les possibilités de collaboration dans le cadre de nos programmes de développement de petites molécules. Afin de nous concentrer sur cette stratégie, nous avons décidé de céder nos activités dédiées au plasma. Les éléments clés de notre stratégie sont les suivants :

Faire avancer le développement clinique des petites molécules candidates de notre portefeuille

Le fezagepras, notre principal produit candidat, s’est avéré être un agent anti-inflammatoire et anti-fibrotique dans des modèles précliniques. En décembre 2020, le fezagepras est entré en essai clinique de phase 1 au Royaume-Uni afin d’évaluer les doses ascendantes multiples chez des volontaires sains normaux. Nous avons utilisédes doses d’exposition quotidienne plus élevées quecelles évaluées dans nos essais cliniques de phase 2 précédents.

La Société poursuit son évaluation des résultats pharmacocinétiques intérimaires. Une fois l’étude à doses ascendantes multiples terminée, nous prévoyons qu’une analyse complète de l’ensemble des données pharmacocinétiques de l’étude de phase 1 contribuera à déterminer toute autre indication potentielle pour continuer de développer lefezagepras. Aucun événement indésirable limitant la dose ou autre signal de sécurité quelconque n’a été observé à ce jour dans l’étude à doses ascendantes multiples.

Nos efforts dans les premières étapes de la mise au point de médicaments sont axés sur l’expansion de notre portefeuille de R&D, tant pour le traitement des maladies liées à la fibrose que pour d’autres maladies inflammatoires. Par conséquent, en plus du fezagepras, nous avons l’intention de développer des antagonistes sélectifs du GPR84 pouvant être administrés par voie orale pour traiter la fibrose, principalement pour les patients souffrant de maladies respiratoires et rénales. Le GPR84 est une cible pro-inflammatoire principalement exprimée sur les cellules associées au système immunitaire et ses niveaux d’expression augmentent de manière significative pendant les périodes de stress inflammatoire.

En plus du GRP84, nous avons l’intention de développer un nouveau médicament candidat antagoniste sélectif de l’OXER1. OXER1 est un récepteur couplé aux protéines G (RCPG) hautement sélectif pour le 5-oxo-ETE, considéré comme l’un des plus puissants chimio-attracteurs d’éosinophiles humains. Les éosinophiles jouent un rôle clé dans les maladies inflammatoires de type 2, y compris les maladies respiratoires et les maladies gastro-intestinales. Nos programmes de R&D sur l’antagoniste GPR84 et l’antagoniste OXER1 sont actuellement tous deux au stade de la recherche préclinique.

Poursuivre notre processus d’évaluation des options stratégiques potentielles pour les activités liées aux produits thérapeutiques dérivés du plasma et les actifs non essentiels connexes 

Nous avons terminé en octobre 2018 notre essai clinique de phase 2/3 évaluant le Ryplazim® chez des enfants et des adultes atteints d’une déficience congénitale en plasminogène. Par l’entremise de sa filiale américaine Prometic Biotherapeutics Inc., la Société a soumis, auprès de la Food and Drug Administration (FDA), une nouvelle demande d’homologation en septembre 2020 pour le traitement de patients atteints d’hypoplasminogénémie. Le 4 juin 2021, la FDA a approuvé RyplazimMD premier médicament approuvé pour le traitement de la déficience en plasminogène de type 1.

Suite à la révision de notre stratégie commerciale d’entreprise visant à maximiser l’utilisation des ressources en capital, nous avons décidé de recentrer les ressources sur nos activités liées au développement de petites molécules. Nous avons donc déterminé que les activités liées au développement de produits dérivés du plasma ne sont plus en phase avec cette nouvelle stratégie d’entreprise. Nous pensons que ce changement dans notre stratégie d’entreprise nous permettra de rationaliser davantage nos activités et de nous concentrer sur nos capacités de recherche fondamentales et notre portefeuille émergent.

Tel qu’annoncé en mai 2021, nous avons cédé nos centres de collecte de plasma exploités à Winnipeg, au Manitoba et à Amherst, dans l’état de New York, par l’intermédiaire des filiales Prometic Plasma Resources Inc. et Prometic Plasma Resources (USA) Inc., à la société Kedrion S.p.A. (« Kedrion »). En lien avec la vente, nous avons conclu une convention d’achat d’actions avec Kedrion lui conférant le droit d’acquérir le reste des activités liées aux produits thérapeutiques dérivés du plasma de la Société, y compris les activités liées au RyplazimMD qu’elle exerce par l’entremise de ses filiales, Prometic Bioproduction Inc. (« PBP »), l’usine de fabrication de produits thérapeutiques dérivés du plasma de la Société, et Prometic Biotherapeutics Inc. (« PBT »), titulaire de la demande d’homologation de produit biologique éventuelle (Biological License Application, « BLA ») visant le RyplazimMD.